Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

COUPE CATALOGNE 11/06/2017

11 Juin 2017, Rédigé par : VELO 2000 ONET

COUPE CATALOGNE 11/06/2017
COUPE CATALOGNE 11/06/2017COUPE CATALOGNE 11/06/2017COUPE CATALOGNE 11/06/2017

Ce dimanche les compétiteurs du club VELO 2000 ONET avaient franchi les frontières départementale, régionale et même nationale.

En effet, un groupe s'est rendu à Mende en préparation de la prochaine coupe de France de Lons le Saunier, pour participer au championnat Régional Languedoc Roussillon en XCO (voir article ci-après)

Les plus jeunes ont été à Graulhet dans le Tarn pour participer à un RJV (voir article ci-après) et enfin Nathan et Axel se sont rendus en Espagne à Vall de Boi.

Nathan et Axel ont décidé au dernier moment de se rendre en Espagne pour participer à une manche de la coupe Catalogne, afin de voir comment se passent les courses là-bas et remporter si possible quelques petits points UCI histoire de ...

Les voilà partis tous les 2 hier samedi, accompagné de Régis C. qui, à la toute dernière minute à pu se faire prêter un camping car.  Bref tout s'est fait dans l'urgence, sans parler des petits soucis rencontrés sur la route.

Les voilà arrivés à Vall de Boi hier soir à 21h30. Reconnaissance du circuit et repos pour pouvoir être au mieux de leur forme ce dimanche matin.

Départ à 10h30 pour les juniors et donc Nathan et Axel décidés à en découdre.

Ils s'élancent sur ce circuit et donnent tout ce qu'ils peuvent. Au bout de 2 tours Axel Couveinhes sera contraint d'abandonner après avoir fait un trés bon début de course mais des maux de tête l'empêchent de continuer.

Victoire pour Nathan Celié qui franchira le premier la ligne d'arrivée !!!

Ca vallait le coup ce déplacement  ! Félicitations !

Merci à Régis Couveinhes qui les a accompagné.

On notera également que Franck Parolin licéncié au club et qui court sous les couleurs Unik Bike a fait une belle deuxième place en Espagne le weekend dernier sur la Sea Otter Classic Europe et 6ème au général ! Bravo à lui 

Commenter cet article